N’ayez pas peur, je gère !

Tu n’as pas trouvé la stabilité ? Alors pourquoi tu pars ?

Coucou les amis et fans du Clown Brésilien,

Depuis l’annonce de notre départ aux États-Unis, nous avons eu plusieurs retours. La majorité est très positive. Nous avons aussi reçu plusieurs critiques et beaucoup de doutes.

Cette vidéo est en parti pour vous rassurer et partager le défi qu’on rencontre lorsqu’on se lance dans une grande aventure.
Vous allez être en contact avec le début de cette histoire. C’est a dire : comment est né le désire de partir aux État-Unis.

Vous allez comprendre que dans la vie, nous sommes entourés de petits anges et quand on est prêt à les écouter, il y a des choses fantastiques qui se passent.

Titre : N’ayez pas peur ! Je gère !
Durée : 30 minutes
Une création Milho Baunilha avec Raúl Veiga

Vous pouvez soutenir cette vidéo ou notre voyage avec n’importe quelle somme par ici.


Faire du cinéma aux États-Unis

Votre soutien sera utilisé pour le visa américain, achat des billets d’avion et transport de matériel de spectacle.

€ 20,00

Un rêve

J’avais un rêve : pouvoir changer mon entourage en utilisant ma passion. Ma passion ? Faire rire. Oui, je suis un Clown.

Imaginez cette scène : votre fils ou fille arrive à la maison et annonça que à partir de ce moment, les boulots normales ne lui intéressent plus et qu’il cherche une autre façon de pouvoir s’exprimer et vivre.

Vous commencez à paniquer car le monde est très dure et un métier sans assurance fait toujours peur.

J’ai rencontré vraiment beaucoup des parents et malgré le discours de  » mon fils fera ce qu’il veut « , il reste toujours un astérisque quand nous parlons des métiers artistiques.

J’ai passé toute une vie en essayant de montrer et prouver à mes parents qui j’étais un professionnel passionné et dédié à changer le monde.

Lâcher-prise à était une des meilleures choses qui la vie m’a enseigné : ne pas essayer de plaire à l’autre mais plutôt prendre du plaisir à chaque petit second. Le secret pour convaincre n’importe quel public :  » si je vis mon bonheur, l’audience aura envie de le vivre aussi. « 

Avoir la possibilité de me présenter devant les  » petits monstres  » et voir leur regard de enchantement à la sortie, me montre encore une fois que je suis dans la bonne voie. Voir les adultes qui changent leur tête après une bonne ou mauvaise blague; me montre que je suis encore dans la bonne voie.

Merci à chaque personne qui à contribué dans cette aventure. Seuls nous n’arrivons nul part. Aujourd’hui, vous faites partie de mon histoire.

Croyez en vos rêves. Ils sont réalisables. Ça ne sera jamais facile mais toujours possible.

Bon Noël !
Raúl, Le Clown Brésilien
Et Monsieur Cosquinelle