ACCEPTATION ou GUERRE ?

le

Je ne peux pas changer la façon comme l’autre regarde le monde. Je peux juste montrer qu’il existe une ou miles autres façons de voir et vivre les mêmes choses.


Je suis loin d’être parfait mais depuis un moment, surtout après avoir rencontré la femme de ma vie, j’essaie de plus en plus d’être compréhensible et entendre les points de vues différents.

Il existe un petit écart entre entendre et accepter. Je peux accepter t’a douleur, émotion, différence et ne pas de tout être d’accord avec ton point de vue. Cela ne veut pas dire que je me trouve meilleur que toi. Cela ne veut pas dire que j’ai envie de changer ton opinion. Ça veut juste dire que je suis différent et que selon mon histoire, c’est la leçon que la vie m’a donné.

Je suis ouvert à toutes les discussions, même celles qui sont difficiles, agressives, impossibles.

Autre jour, mon ex m’a agressé dans tous les sens. Dans un premier temps, j’ai fini par répondre dans le même ton.

Quelques secondes plus tard je me suis rapidement remis en question et j’ai lancé une phrase que j’ai découvert avoir un énorme pouvoir :

 » Écoute, je ne veux pas te juger et me disputer. Je reçois t’a douleur et tout ce que tu dira maintenant ne sera pas interprété. Au contraire. Ça sera compris.  »

A partir de ce moment, j’ai reçu des choses horribles dans la figure. J’ai maintenu mon propos : accepter et entendre sa douleur. Finalement (la personne en question) s’aperçoit que c’est ne pas moi le problème mais quelque chose qu’elle a pour régler toute seule.

Je me suis senti fier de moi car comme elle a eu un soutien émotionnel, elle avait intérêt à ceux que j’avais a dire.

Mes propos ont était entendus et on a pas eu une autre dispute. Je suis parti heureux, content, plein de joie.

Récemment j’ai faillit me bagarrer avec un connard. Quelq’un méchant qui mérite d’être puni car la justice des hommes n’a rien fait pour l’instant.

A ce moment, mon discours d’acceptation tombe par terre et  » une guerre  » devienne un propos totalement compréhensible.

J’ai compris que « être équilibré » c’est de choisir le discours. ACCEPTATION ou GUERRE ?

Pour être sincère, le discours de guerre c’est beaucoup plus facile a maintenir et justifier que celui de l’acceptation.

Donc, je vois aujourd’hui le grand travail que j’ai comme être humain et artiste.

Dans un monde de plus en plus égoïste, accepter les douleurs c’est quelque chose extrêmement  » hardcore  » et nécessaire pour y avancer.

Par apport  » le connard « , malgré l’envie, je ne pas parti à l’action. J’ai pondéré car il avait des enfants dans le millieu de cette histoire.

Cela pour dire que, même dans un besoin urgent de justice, j’ai encore laissé un temps pour que la personne se réveille.

C’est ne pas de tout gagné mais malgré tout, malgré les plus grosses injustices dans ce monde, JE CROIS ENCORE À L’ÊTRE HUMAIN.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s