JOKERđŸ‡«đŸ‡·

2a20d8ff-0b13-40ad-a6e0-30d943cb6112

Dans leurs derniers moments la plupart des gens révÚlent qui ils sont réellement.
The Dark Knight: Le Chevalier noir, le Joker.


Je suis sorti du cinĂ© avec une sensation horrible : un manque de confort trĂšs agaçant. J’ai du revenir et regarder Ă  nouveau le film. Deux fois n’Ă©taient pas encore suffisantes…
Joker3VersDefPlus qu’un film, un portait de notre monde actuel. Joker fait du bruit parce que c’est du vrai : n’importe qui peut pĂ©ter un cĂąble Ă  n’importe quel moment.
La raison et la folie sont beaucoup plus que voisines : elles co-habitent ensemble, dans la mĂȘme maison. Elles mangent ensemble. Elles font les courses ensemble. Elles font l’amour ensemble… Il suffit d’un mauvais moment, d’une mauvaise parole ou d’une situation difficile pour changer ou pas nos attitudes.
Joker c’est un Clown-humouriste ratĂ© avec des problĂšmes mentaux. Je ne suis pas encore ratĂ© mais j’ai pu sentir sa douleur, son Ă©chec, sa souffrance… Essayer de rĂ©ussir et ĂȘtre frappĂ© sans arrĂȘt par un monde qui n’a rien Ă  foutre de toi.
Cette scĂšne incroyable oĂč il doit rentrer Ă  la maison aprĂšs avoir Ă©tĂ© massacrĂ© Ă  coup de pieds par des enfants dĂ©linquants, cette montĂ©e d’escaliers… J’ai dĂ©jĂ  vĂ©cu la mĂȘme chose. La mĂȘme montĂ©e, les mĂȘmes agressions… Ne pas ĂȘtre payĂ©… Et revenir Ă  la maison c’est toujours le plus dur, le plus douloureux… Surtout s’il y a quelqu’un qui attend tes excuses et bons rĂ©sultats constants.
joker.png
On peut tuer quelqu’un ? C’est un crime ! Tu tues, tu es privĂ© de ta libertĂ©. Sauf si t’es riche, politique, connu… La justice ne fonctionne pas vraiment pour tout le monde de la mĂȘme maniĂšre !
On ne tue pas car on sait qu’on aura des consĂ©quences et parce que tout simplement, on ne sait pas ce qui se passera avec nous autant qu’ĂȘtres.
Nous pouvons ĂȘtre magiques et incroyables mais aussi rĂ©pugnants et horribles. Tout est en nous et tout dĂ©pend de comment on a Ă©tĂ© Ă©levĂ© et Ă©duquĂ© pour dĂ©velopper plus ou moins un cĂŽtĂ© ou l’autre. 
Quand on prend de la distance avec certaines situations, on est confrontĂ© avec notre  » bonne raison  » qui essaie de prendre des mesures assez sympathiques ou lĂ©gaux pour ne pas ĂȘtre confrontĂ© devant la justice.
Tuer c’est l’extreme mais j’imagine que tout le monde a dĂ©jĂ  voulu faire justice avec ses propres mains. Devant une situation abusive vĂ©cue par un autre ou nous mĂȘmes, on a tous eu des moments oĂč on a voulu que l’autre souffre au moins pour arrĂȘter de faire souffrir. 
J’ai vĂ©cu avec un pĂšre bourrĂ©-droguĂ©-pervers narcisique-violent… Une mĂšre trĂšs violente… Sans compter le monde qui m’a frappĂ© sans arrĂȘt jusqu’à aujourd’hui.
imagesHannibal Lecter dit que les plus grands malades ne sont pas Ă  l’hĂŽpital mais juste Ă  cĂŽtĂ© de nous.
Non ! Joker et Hannibal ne sont pas juste des fictions. L’art copie la vie. Et la vie est un ensemble de folies. De la mĂȘme maniĂšre que nous pouvons aller vers la lumiĂšre, nous pouvons aussi aller vers le cĂŽtĂ© obscure du monde et de nous mĂȘmes.
J’ai pleurĂ© sa souffrance et j’assume avoir Ă©tĂ© content quand au mĂ©tro il s’est dĂ©fendu face aux trois connards. J’ai pas eu de remords quand il a tuĂ© son  » collĂšgue de boulot  » qui l’a trahi et fait perdre sont travail qu’il aimait, malgrĂ© tout.

Cela veut dire que je cautionne les assassinats ? Que je suis un mec dangereux qui doit ĂȘtre mis en taule tout de suite ?
Je pense que l’humour, le drame, l’art existent justement pour nous remettre en question et nous faire sortir de notre boule de confort. Joker m’a fait sentir un petit goĂ»t de celui qui se venge devant ceux qui le massacrent. Il m’a fait sentir que peut-ĂȘtre je n’arriverai pas. Que peut-ĂȘtre j’échouerai encore plus et qu’à la fin, j’aurai tout perdu pour ĂȘtre juste une statistique de plus…
Je reste persuadĂ© que je suis dans le bon chemin et qu’un jour je serai comme le Joaquin Phoenix d’aujourd’hui : ĂȘtre le meilleur comĂ©dien d’une annĂ©e quelconque, oĂč tout le monde aura envie de savoir comment j’ai rĂ©ussi Ă  continuer dans le  » droit chemin de la rĂ©alisation de mes rĂȘves « . A ce moment, un autre gamin ou gamine sera devant sa tablette ou son tĂ©lĂ©phone, aussi massacrĂ© par sa vie et dira :  » S’il y est arrivĂ©, je peux le faire aussi. « 
Quelques citations du Joker :

 » Introduire une goutte d’anarchie, dĂ©ranger l’ordre Ă©tabli et tout devient brutalement
 chaotique
  »

The Dark Knight: Le Chevalier noir, le Joker à Double-Face.

 » Tu sais
 tu sais ce que j’ai remarqué ? Personne ne panique quand tout se dĂ©roule selon le plan. Et ceci mĂȘme si le plan est affreux. Si demain soir je dis Ă  la presse que, un brigand va se faire descendre ou qu’un fourgon chargĂ© de soldat va exploser
 personne ne panique. Parce que tout ça, ça fait parti du plan. Mais si je dis qu’un, malheureux petit maire va mourir. Alors là
 tout le monde s’affole ! On entrouvre la porte Ă  l’anarchie, on bouscule l’ordre Ă©tabli et trĂšs vite le chaos le plus total rĂšgne. Et moi j’annonce le chaos
 et tu sais ce qu’il a pour lui le chaos ? 
 Il est impartial ! « 
The Dark Knight: Le Chevalier noir, le Joker à Double-Face.


“ Il suffit d’un seul mauvais jour pour que l’homme le plus sain d’esprit sombre dans la folie. La folie est la distance qui sĂ©pare le monde de l’endroit oĂč je vis. J’ai juste passĂ© une mauvaise journĂ©e. ”


A la prochaine…


Laisser un commentaire